La sortie en amoureux 04/12/2014

Publié le par Ketrichen

La sortie en amoureux  04/12/2014

(Cet article fait suite à celui-ci)

Maintenant faisons l'expérience inverse..... (Gnark gnark, c'est de la torture à ce niveau-là)

Emmenez un TOUT LE MONDE voir une conférence donnée par un TOUS SEULS que vous admirez beaucoup. Imaginons que ce TOUT LE MONDE soit votre petit ami et qu'il est très beau et qu'il vous fait divinement l'amour... Oh, doux rêve... Imaginons également que vous êtes ensemble depuis peu et que vous ignorez si c'est un TOUS SEULS ou un TOUT LE MONDE (dès fois il faut un peu de temps pour être sûr). Imaginons que cette conférence s'intitule : "La violence à l'école, comment la contrer?" (Au hasard quoi!!)

Vous êtes dans une petite salle dans un recoin obscur d'une grande bibliothèque d'une grande ville bien connue de France. Vous vous doutez que vous êtes une trentaine de péquins venus assister à ce qui sera pour vous une révélation. (Les autres -ceux qui ne sont pas venus- les autres donc, regardent la télé. C'est normal, il fait froid, c'est toujours l'hiver comme je vous l'ai déjà dit dans mon dernier post / mais suivez bon sang!)

Donc, il n'y a pas beaucoup de bruit et vous êtes impressionnée. Vous êtes en même temps excitée à l'idée de vivre un orgasme intellectuel et en même temps très anxieuse à l'idée d'être profondément déçue -ça vous arrive souvent-. Enfin, ça commence. La conférencière se met à parler, votre cerveau bouillonne. C'est intelligent, c'est fort, c'est pertinent. Chacune de ses phrases vous ouvre une perspective nouvelle, vous pensez à une chose puis à une autre (je choisis volontairement de ne pas vous détailler l'exposé de cette grande dame, ce serait très long / trop long et non pertinent pour l'anecdote cise racontée. Imaginez un sujet qui vous passionne, je suis sûre que vous avez déjà vécu ça.) Vous avez atteint un sommet orgasmique intellectuel rare, vous vous sentez en phase, vous avez envie d'aller la prendre dans vos bras. Vous osez poser une question, elle vous répond, c'est pertinent, c'est fort, votre cerveau fait des bulles de bonheur. La conférence se termine. Vous planez. Littéralement vous planez comme si on vous avait fait un bon shoot d'héroïne directement dans le lobe droit. Vous vous dîtes que la vie vaut la peine d'être vécue, qu'on peut encore changer le monde, qu'il y a des gens merveilleux sur cette terre... Bref, vous m'avez comprise, vous êtes extatique.

Vous vous tournez alors vers la prunelle de vos yeux et vous lui demandez : "Chéri, tu as aimé? Qu'en as-tu pensé?" Et là… C'est le drame! Il vous répond très sûr de lui : "Ben, j'ai trouvé ça un peu débile." (C'est qu'il ne veut pas vous froisser. Ne vous inquiétez pas, il prendra moins de gant au fil de la discussion.)

Douche froide. Comment, quoi? Quelque chose vous a-t-il échappé? Peut-être n'avez-vous pas compris? Quelles incohérences n'avez-vous pas su repérer? Et il vous donne son avis. Et vous ne comprenez pas ce qu'il veut dire. Et vous tournez et retournez les choses et vous lui demandez de préciser et ça l'énerve et ça vous énerve... Il maintient : "Je me suis fait chier, franchement, et puis j'aimais pas sa gueule à cette meuf, franchement, elle a pas inventé l'eau chaude!" Ouahhh... Claque et reclaque... Votre moitié et vous-même semblez vivre dans deux dimensions totalement séparées. Si vous en êtes au début de l'apprentissage de votre différence vous pourrez passer des mois à vous remettre en question, à écouter ses arguments, à vous demander si peut-être il n'a pas raison? Mais aussi longtemps qu'il vous faille pour l'accepter, vous finirez par l'admettre: Il n'a rien compris. Et oui, il n'a strictement rien compris. C'est un TOUT LE MONDE.

Un TOUS SEULS qui aurait désapprouvé l'essence de ce passionnant apprentissage de votre soirée, aurait argumenté. Il aurait dit "Je ne suis pas d'accord parce que... et parce que, l'exemple qu'elle donne là ne fonctionne pas pour telle et telle raison etc." Les TOUT LE MONDE eux, ne font pas ça, les TOUT LE MONDE savent. Ils ont la vérité inscrite en eux, comme si Dieu leur parlait directement dans l'oreille pour leur dire ce qui est bien ou pas bien.

Dans ce genre de situation (oh combien fréquentes) nous pouvons vivre ce que nous appellerons un "choc de communication" soit : un bugg! Un gros bugg. Vous avez déjà vécu ça? Un moment de total vide de l'esprit, une perte de voix absolue, un choc cosmique si fort que... Vous n'arrivez plus à penser... Plus du tout du tout.

Vous êtes devenu un aveugle qui parle avec un sourd et muet. Et votre cerveau ne comprend pas, il ne comprend pas parce que vous êtes tout de même des humains. (Je veux dire, on a tous une base commune non? Et bien NON trois fois NON!) La bêtise est sûre d'elle d'une façon terrifiante. Et vous vous n'êtes pas sûre de vous, parce que le TOUS SEULS sait qu'on peut voir les choses de milliards de façons différentes et qu'on peut retourner les concepts dans des sens différents pendant des heures et qu'il peut se tromper. Mais le TOUT LE MONDE ne voit pas les choses ainsi. Le TOUT LE MONDE SAIT. C'est comme ça et point.

C'est ce qu'on appellera... Les CASES du TOUT LE MONDE.

Bien sûr, cette formidable histoire d'amour (de cul finalement peut-être avec du recul ????) va se finir dans les cris et buggs (beaucoup de buggs). Vous finirez par quittez ce beau mâle sans qu'il ne comprenne pourquoi "Mais putain, on est tellement en harmonie tous les deux!" (Traduire = "C'est si bon quand on baise!") "Comment tu peux me faire ça?"

Bien sûr, bien sûr, bien sûr, bien sûr.... Ne faîtes surtout pas mais surtout pas l'erreur d'être honnête, du type : "Ecoute mon chéri, je n'ai pas osé t'en parler avant mais tu sais, je suis différente, mon cerveau fonctionne bizarrement tu vois, en fait, je suis... un TOUS SEULS et du coup j'ai des spécificités particulières et tu comprends... Euhhh... Comment dire... Euhhh... On ne s'accorde pas quoi."

Et lui de vous répondre que vous êtes une salope doublée d'une manipulatrice abjecte et que vous essayez de lui faire croire qu'il est stupide -Vous n'avez jamais dit ça!!!-. Vous argumentez en expliquant que l'intelligence est DIFFERENTE DIFFERENTE DIFFERENTE (faîtes répéter ça 100 fois de suite aux gens qui vous entourent, 3 fois par jours pendant un mois et voyez si ça donne des résultats.) que NON NON NON vous ne vous sentez pas supérieure à lui mais bien DIFFERENTE et que vous vous couperiez le bras si ça vous permettait d'avoir le même mode de pensée que lui.

Mais il ne vous croira pas et vous pleurerez beaucoup. Oui quand on est un TOUS SEULS il faut accepter que nos élans de sincérité soient vécus comme des tentatives de manipulation...

Mais on en parlera une prochaine fois.

Namasté

Ketrichen

article suivant

 

Commenter cet article

Laure / Galatée 03/01/2015 22:50

Merci pour ce grand moment.
Rire de telles situations permet de les exorciser, elles génèrent tellement de souffrances quand on les vit !
Mes TLM à moi, sont mes collègues... et je suis prof, c'est te dire si leur incompréhension de certaines situations me choque souvent.
Longtemps j'ai tu et étouffé mon indignation,, hormis à mes parents (qui sont des TSL) quand ce genre d'événement se produisait.
J'en avais honte, je pensais ne pas avoir le droit de les juger et je me remettais en question pour savoir d'où me venait ce genre de réflexion.
Bref, le genre de débat introspectif dont on apprend, quand on se sait TSL qu'il est stérile et inutile dans ce genre de communication. Tu l'expliques très bien d'ailleurs. :D
(Si si si... j'ai tout bien suivi... ;-) )
Mais là, en te lisant, enfin, je ris, je ne retiens que la cocasserie d'un quiproquo dont le présupposé -enfin !- connu du lecteur est : la base du manuel de survie pour zèbres : TSL versus TLM.
Merci, merci, merci !

Ketrichen 04/01/2015 14:17

Merci Merci :) OUI il faut rire pour relativiser!! Sinon on sombre vite tellement tout ça est triste au fond! Tu es prof? Arg. Je compatis très sincèrement!! -mais on pourra en discuter sur FB-. Merci à toi

Moldu-phobe 18/12/2014 15:40

Ahah, merci pour se grand moment de soutient (oui, j'appelle ça du soutient!!!)
Voilà, j'en suis là...toute éteinte d'une relation qui a perdu de son charme car encore trop à côté de la plaque (j'y ai cru vraiment hein ;)
Il ne me reste plus qu'à trouver les mots (car enfant il y a), le courage pour fuir et encaisser le bon nombre d'insultes que je vais me prendre, car Mônsieur ne supporte plus mon manque de communication et moi son manque de débat intéressant...

Ketrichen / admin 20/12/2014 20:10

Arf... Moldu-phobe, je compatis je compatis!! Bien du courage à toi alors!

Rem 19/12/2014 22:43

Bonjour Moldu-phobe,
qu'est-ce qu'un débat "intéressant" pour toi ?

Catharsis 14/12/2014 00:11

Plus je te lis, plus j vois clair... merci... et... nan j confirme... expliquer ne sert à rien... même si on essaie de mettre des mots bien basiques sur la différence, en essayant de montrer ce dont on a réellement besoin, expliquer comment on fonctionne... j ai même l impression que cela devient un jeu pour eux de prendre la direction opposée, histoire de voir jusqu'où on est capable de se formater, de se restreindre, essayer de tuer en nous c qui leur échappe, voir si le bouchon saute, ou pas (chez moi ça saute tard mais ça saute toujours...) ... pathétique... perso, j les appelle des moldus... pas une once de magie pure, mais un terrible pouvoir d emmerder le monde... :P

Ketrichen / admin 15/12/2014 19:34

Ah les moldus!! J'ai hésité à appeler le blog comme ça : "manuel de survie parmi les moldus". Comme quoi :)

Pilou 12/12/2014 23:31

Non tous ceux là je les ai quitté extrêmement vite :p (avec son cortège de salopes, tu te crois supérieure et blablabla...finalement je leur disais "OUI je suis une salope : FUIS ! " je gagnais un peu de temps dans les palabres) finalement je me suis trouvé un TSL pour moi toute seule mais...il est persuadé d'être un TLM !!! Pourtant j'avais un argument imparable "rends-toi compte : je ne me suis jamais ennuyée avec toi ! pas une fois en 9 ans ! la ze preuve tout de même !!!!" ^^

Rem 12/12/2014 11:18

Excellent !
le choc de communication est magnifiquement décrit/explicité :)
Perso ces chocs ont tendance à me mettre sur les nerfs... mais bon quand on li ce genre de témoignage/billet on retrouve le sourire, un grand merci pour ça ! :)

Ketrichen / admin 15/12/2014 19:32

Héhé!! Oui ça met sur les nerfs terriblement!! Très heureuse de t'avoir fait sourire!

lobo 11/12/2014 10:53

yes, mais yes quoi ! ;-)

Ketrichen / admin 11/12/2014 11:36

:)

Xine 09/12/2014 12:46

Allez, je te l'avoue...je refuse les invitations à dîner de mon chéri (tlm) en tête à tête...;-)

Ketrichen / admin 09/12/2014 13:58

Aïe... Ben courage alors! :)

dav;d) 09/12/2014 10:02

J'adore !!! Tu me fais comprendre/accepter des faits que j'avais occultés à force de vouloir m'intégrer Genre : "puisque je suis un extra terrestre, je vais reformatter mon cerveau" mais cela a un prix. Que c'est bon de te lire. Ca me redonne presque envie d'écrire, ce que j'ai laissé de côté depuis deux décennies. Merci merci.

Ketrichen / admin 11/12/2014 11:36

Ben euhh.. Il me semblait bien que j'avais fait une modif sur ce post... Mais je ne la vois pas, donc je recommence : Pardon Dav de t'avoir appelé Dad! Je suis allée trop vite! Mes scuses plates :)

Ketrichen / admin 09/12/2014 10:07

Oh non, Dad! Il ne faut jamais jamais cesser d'écrire! Ecrire, c'est... L'essence même de la vie quand tu as ça dans le sang! :) Très heureuse que ça t'ait plu. A bientôt