Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma cousine Nicolette

2015 est arrivé avec son lot de cotillons, de champagne, de péniblation (ah non, pardon on dit : péniblitude !) et peut-être de grosses déprimes pour certains. Aïe !

Vous êtes ruiné (cadeaux de noël, repas de foie gras  et de saumon à la truffe -quand je vous disais que je ne sais pas cuisiner !!-) et bien sûr, vous reprenez le boulot dans quelques jours sans vous être reposé plus d’une demi-heure d’affilée… C’est dur, je compatis. Mais 2015 vous ouvre les bras, avec son lot de promesses, soyez positif, tout va changer. (Enfin, vous allez tout faire pour, en tout cas.)

Une chose va demeurer par contre, quoi que vous fassiez, vous resterez un TSE et cela pour toujours. Vous êtes un TOUS SEULS, c’est définitif, inscrit dans le registre de la population mondiale tenue par l’archange Mickaël, c’est comme ça.

Et quand vous écoutez votre petite voix intérieure et que vous vous regardez bien en face, il faut l’avouer, vous êtes jaloux. Oui vous êtes vraiment jaloux de votre cousine Nicolette (oui, elle a un nom bizarre mais elle est super canon alors tout le monde lui pardonne). Nicolette a presque le même âge que vous (trois ans de moins à dix détails près). C'est une TOUT LE MONDE et elle a tout. Mais alors tout. Elle a fait une scolarité brillante, elle avait beaucoup d’amis quand elle était adolescente et des tonnes de cadeaux pour ses anniversaires.

Elle est devenue banquière à l’âge de 23 ans, elle s’est mariée à 25, elle a un garçon et une fille en excellente santé et en plus elle fait du bénévolat pour la croix rouge toute l’année. Elle est sportive, mince (sans ressembler à un fil de fer) et elle vient de s’acheter une maison neuve avec piscine. L’observer vivre vous fascine autant que vous étiez fasciné par les fourmilières à l’âge de 5 ans. Tout est parfaitement agencé dans sa vie. Elle organise régulièrement de grands week-ends avec ses amis. Ils jouent, ils dansent, ils rient et en plus ils ne fument même pas. Elle est très amoureuse de son homme et sa belle-famille l’adore.

Vous pourriez toujours vous rassurer en vous disant qu’il y a un vice caché et qu’elle va faire une grosse dépression quand elle atteindra la quarantaine, mais non, même pas. (En fait vous ne lui souhaitez pas, vous ne souhaitez que son bonheur parce que vous l’aimez.) Et oui, c’est ça le pire. Vous l’aimez beaucoup. Elle est enthousiaste, attentive aux autres, intéressante même à son niveau et vous aimeriez tellement tellement mais tellement avoir la même vie qu’elle. C’est tellement facile pour elle d’être immergée dans un groupe, de se rendre au travail, de planifier sa vie sur 40 ans et de faire des marathons. Ça vous fascine, ça vous intrigue et ça vous rend terriblement jaloux. (Bon, je n’ai pas besoin de vous préciser que vous, vous êtes incapable de faire le tiers de ce qu’elle réalise dans sa vie.)

Et le jour où vous lui avez dit que vous étiez un TOUS SEULS (oui j’écris ce texte au masculin cette fois, faut varier les plaisirs  et puis je suis un peu dingue -comme vous le savez déjà-) et ben, elle l’a mal pris. Oui, elle l’a mal pris, elle s’est sentie rejetée, elle vous a trouvé prétentieux et ça, ça vous laisse encore la bouche ouverte au point d’avaler des mouches en plein été. (Attention aux guêpes quand vous déjeunez !) Alors, vous ne lui en parlez plus. (Mais la question ne se pose pas vraiment parce qu’elle ne vous a jamais réinvité chez elle depuis ce jour.... - Je ne ferais pas de commentaire -)

Vous êtes souvent demandé quels vœux vous feriez si un petit génie débarquait et qu’il vous proposait ses services.  Vous avez souvent été tenté de lui dire « Enlève moi mon cerveau s’il te plait. Transforme-moi en carotte, je voudrais vraiment être une carotte ! » (Après avoir souhaité la paix dans le monde évidemment et que les gens ne meurent plus de faim parce que ce sont des causes plus importantes et vous le savez bien.) Oui, à une époque peut-être, vous vous seriez bien coupé le bras pour devenir un TOUT LE MONDE.

Mais NON, vous ne le ferez pas. Et voilà votre décision pour 2015 : Vous accepter tel que vous êtes une bonne fois pour toutes. Vous êtes arrivé jusque-là, ce n’est pas pour s’arrêter maintenant. Et puis oui, c’est dur d’être TSE mais ça a des avantages ! (Je vais en énumérer quelques-uns mais j’offre un cadeau à tous ceux qui m’en trouvent d’autres !) Votre sensibilité hors du commun vous permet d’atteindre l’extase avec un rien, une musique exceptionnelle vous fait planer, un plat délicieux vous amène à l’orgasme, une balade dans les montagnes et vous êtes subjugué… Les TLM ne vivent pas ça ! Vous êtes créatif, vous avez une vision du monde passionnante, vous êtes vibrant.  Vous sentez tout, vous devinez ce qui va être dit, vous êtes capable de déduire, comprendre, apprendre plus rapidement que tous ceux qui vous entourent. Bon ok, ok, j’ai du mal à vous réconforter car vous avez une image assez dégradée de ce que vous êtes. (Bon d’accord, j’offre deux cadeaux à tous ceux qui me trouvent des avantages à être un TSE !!)

Bien, je vais résumer ma pensée comme ça : Ma cousine Nicolette (oui, elle a toujours un prénom pourri !) est heureuse bien sûr mais elle ne le sera jamais autant qu’il ne m’arrive de l’être. Elle n’atteindra jamais l’extase en écoutant une conférence, elle ne connaîtra jamais ce pic absolu de bonheur juste parce qu’elle est assise dans la neige (ou devant la mer, ou dans le désert de sable, ou devant une statue de petits ours etc. –Déclinez en fonction de vos passions-). Et ça, merde, il ne faut pas le perdre ! Ça c’est une chance immense ! La profondeur de ce que vous partagez avec quelqu’un de proche est véritablement exceptionnelle. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais regardez les TOUT LE MONDE autour de vous : Ils ne vivent pas des choses aussi fortes! Et ça, ça... C’est très bon !

Vous avez la possibilité, le droit et le devoir même de construire votre vie différemment, d’innover et de ne pas rentrer dans des cases, d’être vraiment vous-même. Vous avez la possibilité d’être libre, non-asservi aux exigences sociales communément admises-. Vous êtes différent et la différence est bonne pour le monde.

Je sais que pour certaines personnes mon blog est choquant, qu’il n’est pas « politiquement correct », qu’il peut « heurter » et provoquer des réactions indignées chez les TSE. (Et je ne parle pas des TLM !) Ce n’est pas du tout mon but et je suis plutôt heureuse que les personnes qui vivent ça en me lisant passent leur chemin sans s’arrêter pour m’insulter. (J’apprécie sincèrement, merci à vous.) J’avais une amie autrefois que j’aimais énormément. Je lui ai permis de découvrir sa TOUSEULITUDE et ça a été une grande libération pour elle. Puis nos chemins se sont séparés. Quelques années plus tard, je l’ai recroisée et elle m’a signifié clairement qu’elle ne se souciait plus d’être une TOUTES SEULES, qu’elle ne se posait plus jamais la question et que tout était parfait dans sa vie. Ça m’a laissée un peu perplexe et je me suis longtemps questionnée. (Me demandant si j’avais tort de prendre autant en compte cette caractéristique de ma personne ??) Et puis j’ai fini par comprendre qu’elle vivait cette conscience d'elle-même comme le fait d’être « coupée  des autres », de catégoriser tout un chacun et de les enfermer dans des boîtes. Mais c’est faux. Dire d’une personne trisomique qu’elle est trisomique est un état de fait. Dire de quelqu’un dans un fauteuil roulant qu’il est paralysé des deux jambes est un état de fait. Dire d’une personne qu’elle adore le chocolat est un état de fait. Dire d’une personne qu’elle est catholique, musulmane, juive ou bouddhiste si cette personne l’est, est encore un état de fait. Ce sont uniquement nos représentations sociales qui mettent des jugements sur ces états de fait.

Il n’y a rien de « supérieur » dans le fait d’être un TSE. Il n’y a pas à en avoir honte. On peut le cacher bien sûr, c’est du bon sens que de ne pas s’exposer en place publique à un lynchage en règle. Mais de soi, à soi, pourquoi en avoir honte ?

Si je dois créer une échelle de supériorité humaine, je mettrais toujours en premier les personnes douces et généreuses, celles qui ne jugent pas et je peux vous assurez que les trisomiques sont les meilleurs pour ça. Je les placerais presque tous très supérieurs à moi et leur QI est bien inférieur au mien. Qui a dit que l’intelligence, la pure intelligence était une qualité ? C’est une fonction, un fait indéniable, c’est un pur moyen! Préférez-vous une voiture de sport qui vous emmène à Fukushima ou une calèche qui vous emmène au bord d’une source dans les Alpes ? Je prends la calèche sans hésitation.  Je comprends pourquoi un TSE a honte d’être ce qu’il est ou qu’il le refuse. Je comprends ce que ça peut lui renvoyer de douloureux, je comprends qu’il ne veuille pas en entendre parler ou qu’il se force encore et encore à s’adapter. Mais je trouve ça très triste. Je trouve ça triste pour lui car il confond un état de fait avec des jugements de valeurs. Et quand je vous parle des TOUT LE MONDE en essayant de vous faire rire, c’est seulement pour relativiser notre douleur d’être incompris mais surement pas parce que je les juge. Je n’aime pas les gens méchants, mesquins et violents et le fait qu’ils soient TSE ou TLM n’a aucune incidence dans ce jugement là.

Alors tout ce que je vous souhaite pour cette année 2015, c’est d’être vous-même encore et encore et de vous aimer même si vous êtes vachement bizarre. 

Mes meilleurs voeux à vous pour cette nouvelle année.

Namasté

Ketrichen

Tag(s) : #Petits conseils, #Leur monde à eux (TLM), #Notre monde à nous (zèbres - TSE), #HPI, #HQI, #haut potentiel, #douance, #haut potentiel intellectuel, #précoce, #précoces, #précocité, #surdoué, #surdoués, #zèbre, #zèbres, #Noël

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :