Des petites news en attendant les grandes

Publié le par Ketrichen

Des petites news en attendant les grandes

Bonjour à tous, bon dimanche et beaucoup de lumière et de douceur sur vous.

Je ne vais pas vous parler des attentats pour plusieurs raisons. La première c’est que je suis déjà en deuil depuis trois semaines car j’ai perdu un parent proche et que la mort commence sacrément à me gonfler cette année. Si je pouvais, je lui mettrais bien un grand coup de pied au cul pour lui dire d’aller se coucher et de nous foutre la paix quelques mois au moins. La deuxième c’est que je ne fais pas de politique sur ce blog, c’est une ligne de conduite que j’ai prise et que j’ai bien l’intention de respecter. Or, on ne peut pas parler des attentats sans parler de politique ou de géopolitique. Et je vous fais confiance (je sais en fait) que vous, lecteurs de mon blog,  ne faîtes pas d’amalgames grossiers fascisants, que vous avez de la compassion, de la peine et que vous êtes conscients du monde qui vous entoure. Je ne crois pas avoir à vous rappeler quoi que ce soit sur le sujet. La seule chose que je peux dire c’est que j’envoie à chacun de vous un immense câlin, que je suis solidaire de votre peine, pour toutes les victimes de cet attentat, des autres qui ont eu lieu ailleurs et également de toutes les personnes que vous avez perdues de maladie, d’accident ou de quelques autres causes. Je suis triste, profondément, pour moi, pour vous, pour notre Terre, pour tous, humains, animaux et végétaux.

Voilà. Vous noterez sans doute une note de colère dans cette introduction et je n’ai pas envie de décharger ma furiosité sur le web. C’est pourquoi je vais me contenter de ces quelques mots sur le sujet. En attendant, je vous prépare un article que j’espère pouvoir publier ce soir.

Etant donné que j’ai trouvé un travail (comme quoi tout est possible !) et que je suis donc bien moins maître de mon temps, je lance un appel à texte pour contribution à mon blog. Afin de le faire vivre, je vous propose (si le cœur vous en dit et que la plume vous chatouille)  de rédiger un texte et de me le faire passer en privé (sur mon mail ou dans la section contact). Je publierais le plus pertinent sur une page spéciale « texte du mois » et je souhaiterais pouvoir faire tourner les textes (ce serait super). Les deux contraintes sont les suivantes : votre écrit doit traiter de la douance avec soit : de l’humour, soit : des solutions à une problématique. Il ne s’agira donc pas de témoignages purs.

En attendant, n’oubliez pas que vous pouvez poster vos textes dans la section : « vos créations » ce sera toujours un plaisir de vous lire.

Je vous dis à tout à l’heure (j'espère) et prenez bien soin de vous.

Namasté

Ketrichen

article suivant

Publié dans société

Commenter cet article

Marie-Josée 15/11/2015 15:35

Des tonnes de douces pensées du Québec !

Marie-Joséé 15/11/2015 15:33

Merci, merci beaucoup, bon courage et des tonnes de douces pensées du Québec.

Marie-Josée